Julien Dray
 

Coprésidence, droit de censure des militants, formation politique renforcée: Julien Dray, pas encore officiellement candidat pour prendre la tête du PS, expose ses projets pour relancer un parti moribond. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Un poste par adherent : comme ça, ça en poussera quelqu'un à rester au PS

    hi hi hi ..

    un directoire avec une co-presidence.
    C'est l'utopie des socialistes

    Ont ils compris qu'il leur faut un CHEF avec de la poigne ?
    un CHEF qui mette au plis les frondeurs : on suit ou on se casse ...
    mais on ne fout pas le bordel.

    Hollande a mis le ver dans le fruit quand il était à la tête du PS.
    un parti c'est comme une armée : ça doit avoir de la discipline, sinon ce n'est pas un parti ce n'est qu'une regroupement de sympathisants.

  • job
    job     

    degage t es un nul vu ton parcours ! des un inutile!

  • salamandre777
    salamandre777     

    Personnellement, j'aimerais savoir où en est sa fameuse collection de montres.

  • Swansea
    Swansea     

    Avec une co-presidence, il restera plus de militants!

Votre réponse
Postez un commentaire