Emmanuel Macron
 

En déclarant vouloir "réparer le lien entre l'Église et l'Etat", Emmanuel Manon courtise un électorat catholique largement acquis à la droite conservatrice. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire