Didier Le Bret (à droite) discute avec le procureur de Paris, François Molins en septembre 2013.
 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • snatch
    snatch     

    On est rassuré avec cette nomination.......Les socialistes sont fortiches...

Votre réponse
Postez un commentaire