BFMTV

Des consignes adaptées au coronavirus pour les vacances des ministres

Le Premier ministre Jean Castex et le président Emmanuel Macron, place de la Concorde à Paris, pour la parade du 14 juillet 2020

Le Premier ministre Jean Castex et le président Emmanuel Macron, place de la Concorde à Paris, pour la parade du 14 juillet 2020 - Ludovic Marin © 2019 AFP

DOCUMENT BFMTV - Les ministres vont devoir privilégier, cet été, des vacances au sein des 26 États européens membres de l'espace Schengen, en raison de la crise sanitaire mondiale due au coronavirus.

À l'approche des congés d'été des membres du gouvernement, des consignes adaptées à la crise sanitaire mondiale leur ont été transmises, en plus des habituelles recommandations.

Dans un courrier consulté par BFMTV, le secrétaire général du gouvernement Marc Guillaume, qui a été démis de ses fonctions au moment du remaniement, indique notamment que "les ministres qui souhaitent s'absenter durant cete période devront choisir une destination compatible avec leurs responsabilités ministérielles, et en tout état de cause au sein de l'espace Schengen".

Les ministres devront donc, cette année, privilégier des vacances au sein des 26 États européens membres de cet espace.

Dates et lieux de congés à communiquer

Les membres du gouvernement doivent également comme d'habitude communiquer leurs dates de congés, adresses, ainsi que leurs coordonnées téléphoniques et électroniques "leur permettant de rester joignables en cas de nécessité".

Il y a deux ans, une circulaire adressée aux membres du gouvernement leur donnait pour consigne de rester joignables mais également de choisir une destination à maximum trois heures de Paris. Rien de tel cette fois.

Le dernier Conseil des ministres aura lieu le mercredi 29 juillet. La rentrée est quant à elle fixée au lundi 24 août.

Agathe Lambret avec Clément Boutin