BFMTV

Dérapage du maire UMP sur les Roms : Jousse «s'excuse» sur RMC

Luc Jousse, maire UMP dans le Var.

Luc Jousse, maire UMP dans le Var. - -

L’élu UMP a fait scandale en disant que les pompiers avaient été alerté « trop vite » pendant l’incendie dans un camp rom, en novembre dernier.

Luc Jousse, maire UMP de Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, fait enfler la polémique après des propos tenus le 12 novembre dernier. Lors d’une réunion publique, enregistrée par un habitant, l’élu avait déclaré : « Ce qui est presque dommage, c'est qu'on ait appelé trop tôt les secours ! ».

Sur le plateau de RMC et BFMTV ce jeudi, Luc Jousse a expliqué avoir repris « les propos d’un riverain » et a regretté « avoir répété cette phrase ». « Je n’aurais pas dû » a-t-il dit. Et d’expliquer qu’il a « une décision de justice d’expulsion depuis deux mois », qui n’est pas appliquée « par l’Etat », ce qui selon lui constitue « le vrai scandale ».

L’élu UMP s’est tout de même « excusé » pour cette formulation tout en assumant avoir dit que « les Roms sont pour les maires un cauchemar ».

Pour Luc Jousse, si la saillie a provoqué les rires de l’assistance, c’est « parce qu’elle sait que sur le fond, j'ai sollicité neuf fois les pompiers pour éteindre les incendies ».

La rédaction