mélenchon.jpg
 

Loïc Prud'homme, député LFI élu en Gironde, a dit avoir été matraqué samedi alors qu'il quittait un cortège de manifestants à Bordeaux. Le préfet s'est aussitôt rangé du côté des forces de l'ordre. La France insoumise a dénoncé cette réaction et une forme d'apathie de la classe politique.

Votre opinion

Postez un commentaire