argentine
 

Jeudi soir, le président de la République a vertement répondu, sans le nommer, à son prédécesseur qui s'étai,  plus tôt dans la journée, désolidarisé de l'exécutif actuel devant des gilets jaunes ardéchois.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire