Des éleveurs manifestent contre l'introduction de deux ourses slovènes dans les Pyrénées, à Pau, le 30 avril 2018
 

Dans les vallées des Pyrénées-Atlantiques où Nicolas Hulot prévoyait d'introduire deux ourses slovènes cet automne, la démission du ministre de la Transition écologique a provoqué soulagement et espoirs chez les éleveurs qui restent cependant mobilisés pour protéger leurs troupeaux.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire