En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Débat présidentiel: Poutou s'attaque aux "politiciens corrompus" présents "dans la salle"

Philippe Poutou, candidat NPA à l'élection présidentielle
 

Aux côtés des dix autres candidats à la présidentielle, Philippe Poutou s'en est pris, mardi soir sur BFMTV, aux  "politiciens corrompus", sans nommer directement François Fillon ou Marine Le Pen. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Casta72
    Casta72     

    Quand tu es ouvrier, tu n'as sans doute pas envie de lui faire "un poutou" à la sortie de ce plagiat!! Complètement décalé, déjanté et irrespectueux pour sa corporation.
    Et puis, quand tu l'écoutes, il veut doubler le nombre de fonctionnaires. il vaut mieux encore payer quelques emplois fictifs, ça coutera moins cher!!!

  • Sang9
    Sang9     

    Poutou tout comme Arthaud ont fait qu'aboyer pendant le débat, bien qu'ils aient raison sur le capitalisme, pointer du doigt c'est bien mais après on fait quoi avec ces gros patrons véreux, ils auront déserté la France avant même qu'on ait pu leur arracher un centime.

  • lugeot
    lugeot     

    Défendre ses idées , c'est aussi respecter son auditoire , on peut se régaler à balancer le discours trotskyste , l'impasse de la lutte des classes pour ceux qui veulent l'égalité, on peut aussi s'habiller en rapport avec la fonction que l'on convoite , pas besoin de cravate , mais un minimum , une image des ouvrier déplorable, le type
    Méme du syndicaliste qui coule les entreprises , qui ne sait que dire non. Qui est contre le travail et la prosperité qui en decoule , horreur donc , il deshonore tous ceux qui se levent ou secouchent le matin , ils sont les adeptes d'une cause mais pas du proletariat .

  • lugeot
    lugeot     

    Défendre ses idées , c'est aussi respecter son auditoire , on peut se régaler à balancer le discours trotskyste , l'impasse de la lutte des classes pour ceux qui veulent l'égalité, on peut aussi s'habiller en rapport avec la fonction que l'on convoite , pas besoin de cravate , mais un minimum , une image des ouvrier déplorable, le type
    Méme du syndicaliste qui coule les entreprises , qui ne sait que dire non. Qui est contre le travail et la prosperité qui en decoule , horreur donc , il deshonore tous ceux qui se levent ou secouchent le matin , ils sont les adeptes d'une cause mais pas du proletariat .

  • Mauricette Raouli
    Mauricette Raouli     

    Honte ce Poitou et ca aspire à la présidence quel manque respect pour les autres

Votre réponse
Postez un commentaire