× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
French Minister of State for Relations with Parliament and government spokesperson Christophe Castaner arrives to attend the weekly cabinet meeting on May 24, 2017 at the Elysee Palace in Paris. 
STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
 

Ce lundi, Christophe Castaner a d'abord affirmé que l'herbicide glyphosate serait interdit d'ici à la fin du quinquennat avant de fortement tempérer ses propos peu après. Ce n'est pas la première fois ces derniers mois que le porte-parole du gouvernement se place dans une position délicate après une erreur, un commentaire jugé déplacé ou un lapsus. 

Votre opinion

Postez un commentaire