François Hollande, Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy en compagnie de Christian Estrosi lors de la cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat de Nice le 14 juillet 2017
 

La passation de pouvoir commence dimanche par un entretien d'une trentaine de minutes entre François Hollande et Emmanuel Macron.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Picto
    Picto     

    Après cette journée,
    il devient clair que nous n'aurions eu autant de classe avec Le Pen, Fillon ou Mélenchon.
    Même Fillon aurait fait vieillot et France d'avant. Celle qui n'existera plus.

    Le President Macron c'est en marche, aller de l'avant.
    Re-adapter la France au mode moderne.

  • pascoole
    pascoole     

    De la petite porte de derrière ou le scooter est garé prêt à décoller pour aller retrouver les copines ...

  • Gilber28
    Gilber28     

    Une bonne rigolade. On a bien joué. Le PS n'est pas mort. Il passe de PS à REM (REmplacement Maison)

  • MacronMartinez
    MacronMartinez     

    De la pluie et du bottin

Votre réponse
Postez un commentaire