"Dans ces grands débats, il n'y a pas d'échanges", déplore la gilet jaune qui a pris Macron à partie

Cette Girondine a interpellé le chef de l'État.
 

Le chef de l'Etat a été pris à partie par une femme gilet jaune ce jeudi soir, lors de sa participation à un grand débat consacré aux femmes organisé dans un gymnase de Pessac, en Gironde.

Votre opinion

Postez un commentaire