Anne Hidalgo le 17 novembre 2014 à la mairie de Paris. - Stéphane de Sakutin - AFP
 

La maire de Paris s'est confiée ce mardi au Figaro sur cette nouvelle épreuve survenue lundi: la démission inattendue de son premier adjoint. Elle raconte "sa déception", mais assure ne pas être "isolée".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire