BFMTV

Covid-19: Alain Griset juge "peu probable" une réouverture des restaurants le 20 janvier

Alain Griset, le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises.

Alain Griset, le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises. - Ludovic MARIN / AFP

Les chiffres des contaminations restent encore trop élevés pour envisager une réouverture des bars et restaurants le 20 janvier, selon le ministre des Petites et moyennes entreprises.

Fermés depuis le 29 octobre, les bars et restaurants attendent avec impatience le 20 janvier. Cette date, choisie par le gouvernement, pourrait signer leur réouverture si la situation épidémique le permet. Mais plus les jours passent, plus cette éventualité s'éloigne.

"Au regard des éléments chiffrés que nous avons aujourd'hui, nous sommes loin des chiffres que nous avions prévus", souligne sur Europe 1 ce dimanche Alain Griset, ministre des Petites et moyennes entreprises.

Emmanuel Macron avait, en effet, conditionné la réouverture des bars et restaurants à un plafond de contaminations limité à 5000 cas par jour. Mais, actuellement, cette donnée quotidienne varie énormément, passant de 19.348 cas recensés vendredi à 3466 samedi, selon les chiffres de Santé publique France. Des chiffres à appréhender avec prudence, en cette période de vacances et de fêtes de fin d'année.

Décision vers le 10 janvier

Cette oscillation qui reste, en moyenne, toujours loin de l'objectif gouvernemental, n'augure rien de bon pour Alain Griset qui juge "peu probable" la réouverture de ces établissements le 20 janvier. Sans tirer de conclusion hâtive, il expose:

"Nous attendons de voir de quelle façon les week-end de fêtes vont impacter ou pas la pandémie, et c'est ensuite, au regard de ces éléments, vers le 10 janvier, qu'on pourra prendre une décision définitive."
Ambre Lepoivre Journaliste BFMTV