BFMTV

Covid-19: la stratégie vaccinale présentée au Parlement les 16 et 17 décembre

Le Premier ministre Jean Castex à l'Assemblée nationale, le 24 novembre 2020 (Photo d'illustration)

Le Premier ministre Jean Castex à l'Assemblée nationale, le 24 novembre 2020 (Photo d'illustration) - Anne-Christine POUJOULAT © 2019 AFP

Le Premier ministre Jean Castex s'était engagé jeudi dernier "à ce que toute la transparence, toute la pédagogie soient faites sur les décisions que nous prendrons" sur le vaccin, via ce débat.

La stratégie vaccinale du gouvernement face au Covid-19 sera présentée le 16 décembre devant l'Assemblée nationale, le 17 devant le Sénat, en lieu et place d'un débat sur la politique migratoire qui est reporté, a appris l'AFP ce lundi de source gouvernementale.

Le Premier ministre Jean Castex s'était engagé jeudi dernier "à ce que toute la transparence, toute la pédagogie soient faites sur les décisions que nous prendrons" sur le vaccin, via ce débat. Selon lui, la "transparence" est un "impératif" face aux "réticences, voire parfois les craintes exprimées", en vue de cette campagne vaccinale devant démarrer en janvier.

Le débat annuel sur la politique migratoire repoussé

Emmanuel Macron a aussi assuré vendredi que le gouvernement dira "de manière très claire ce qu'on sait et ce qu'on ne sait pas" sur les vaccins. Ils seront gratuits et non obligatoires. La présentation de la stratégie sera suivie d'un débat, en application de l'article 50-1 de la Constitution. Il ne devrait pas y avoir de vote des députés.

Le gouvernement devait initialement faire ces mêmes jours devant députés puis sénateurs une déclaration sur "la politique migratoire de la France et de l'Europe", suivie de débats, comme en octobre 2019. Au printemps de la même année, Emmanuel Macron avait souhaité un débat annuel au Parlement sur la politique migratoire. Le chef de l'Etat met en avant ce thème, persuadé que la présidentielle de 2022 se jouera sur les sujets régaliens et qu'il se retrouvera à nouveau face à Marine Le Pen au second tour.

S.B.-E. avec AFP