BFMTV

Covid-19: Attal annonce qu’il n’y aura "pas d’évolution des restrictions nationales" cette semaine

Si la situation épidémique se dégradait davantage, "d'autres mesures nationales pourraient être décidées" ultérieurement, a noté le porte-parole du gouvernement.

Il n'y aura pas de nouvelles restrictions nationales prises cette semaine en lien avec le Covid-19, a annoncé Gabriel Attal ce mercredi à la sortie du Conseil des ministres.

"Nous avons donc pris des mesures fortes, difficiles, et la dernière d'entre elles, vous le savez, au niveau national, c'est l'avancée du couvre-feu sur tout le territoire pour au moins deux semaines. Bien sûr, le virus ne connaît pas les heures creuses mais il a des instants privilégiés. Quand nous baissons nos masques et la garde notamment dans la sphère privée, nous savons que le virus circule plus fortement. Le couvre-feu est une protection efficace pour limiter la circulation de la Covid-19, c'est établi scientifiquement", a certifié Gabriel Attal.

"D'autres mesures pourraient être décidées" si la situation se dégrade

Toutefois, si la situation épidémique devait encore se dégrader, il n'est pas exclu que des mesures supplémentaires soient prises pour enrayer une dynamique néfaste. "Donnons sa chance à ce couvre-feu et évidemment, si la situation devait se dégrader de manière importante, d'autres mesures nationales pourraient être décidées", a poursuivi le secrétaire d'État.

Mardi, une hausse des hospitalisations en réanimation a été constatée, passant de 2803 lundi à 2829 mardi, selon Santé Publique France. Au total, 315 malades du Covid-19 ont été admis en réanimation au cours de ces 24 heures. La barre des 300 admissions quotidiennes n'avait pas été franchie depuis la mi-novembre.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV