BFMTV

Coronavirus: Macron annule et reporte plusieurs déplacements à cause de l'épidémie

Le chef de l'État ne se rendra pas, par exemple, au dîner du Crif mardi ni dans le Gers comme cela était initialement prévu mercredi.

Contrairement à ce qui était inscrit dans son agenda, Emmanuel Macron annule finalement plusieurs déplacements et rendez-vous qu'il devait honorer cette semaine, indique l'Élysée à BFMTV. Une décision de report sine die qui a été prise afin de se "concentrer sur la gestion de la crise" du coronavirus, a indiqué le palais présidentiel à l'Agence France-Presse (AFP).

>> Coronavirus en France: suivez les dernières informations dans notre direct

"L'idée, c'est d'avoir un agenda qui lui permette (au président de la République, NDLR) de se rendre disponible au regard de la situation, disponible et mobilisable pour les acteurs de la situation (équipes hospitalières...)", explique l'Élysée à BFMTV. Ça ne veut pas dire que le président est confiné ou malade."

"Dans ce contexte, il sera amené à effectuer plusieurs déplacements ou rendez-vous dans le courant de la semaine à la rencontre des personnels hospitaliers, de la population et des autorités sanitaires", a ajouté la présidence auprès de l'AFP.

Le dîner du Crif reporté

Ainsi, le chef de l'État ne sera ni présent au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) prévu de longue date mardi soir au Carrousel du Louvre, et ne se rendra pas non plus dans le Gers mercredi, où il était prévu une visite avec Stéphane Bern sur le thème du patrimoine. Le dîner du Crif a été reporté, a appris l'AFP en fin de matinée.

Jeudi, Emmanuel Macron devait faire un déplacement en Île-de-France sur le thème du séparatisme, annulé également.

Agathe Lambret avec Clarisse Martin