Copé : "l'UMP est devenu le seul lieu de résistance"

Votre opinion

Postez un commentaire