BFMTV

Copé : « Départements et régions : il faut un big bang »

-

- - -

Jean-François Copé, président du groupe UMP à l’Assemblée, a évoqué la fusion des départements et des régions.

Invité mercredi 1er octobre, le président du groupe UMP à l'Assemblée Jean-François Copé a défendu le projet de réforme qui viserait à fusionner les départements et les régions : « Supprimer les départements, non. Les fusionner avec les régions, oui. Vous avez aujourd'hui deux niveaux, les départements et les régions, qui vivent chacun leur vie dans leur coin avec des compétences dont le découpage n'est pas toujours clair. Par exemple, les régions s'occupent des lycées, les départements des collèges. Ca fait 25 ans que c'est comme ça, on peut peut-être revoir le système ».

« L'idée qui est derrière, c'est que pour les Français ce truc est totalement illisible. Ils connaissent leur maire, ils connaissent leur député, ils connaissent très mal leurs conseillers régionaux ou généraux. Et ils savent encore moins ce qu'ils font, alors qu'ils savent tous ce que fait le maire. Il y a une dépense publique totalement non maîtrisée dans les départements et les régions, et une augmentation des impôts locaux démentielle. On voit bien que tout cela ne peut pas tenir ».

« Mon sentiment, c'est que tout ça doit donner lieu à un vrai big bang. L'intérêt de la réforme constitutionnelle, c'est qu'elle prévoit que les parlementaires peuvent s'emparer d'une réforme pour la mettre en œuvre. Le gouvernement y travaille, nous y travaillons, et nous allons nous emparer de cette réforme. Mon idée, c'est qu'il ne doit pas y avoir de tabous quand on lance un chantier. Le Grand Paris, c'est typiquement quelque chose qui pourrait justifier de faire une sorte de collectivité spécifique, ni région, ni département, ni ville ».

« Alors on regroupe, on clarifie les compétences : qui fait quoi ? Qui paye quoi ? On réduit le nombre d'élus, et pour le même prix on réduit le nombre de moyens, parce que du coup il n'y a plus besoin d'avoir deux administrations ».

La rédaction-Bourdin & Co