× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Vue du Sénat. - François Guillot - AFP
 

Les députés de la majorité ont provoqué une vive émotion jeudi dernier, en rejetant une proposition de loi portant de cinq à douze jours le congé d'un salarié venant de perdre un enfant mineur. Pour rectifier le tir, le gouvernement prévoit désormais d'inscrire cette proposition à l'agenda du Sénat à partir du 3 mars.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire