BFMTV

Confinement les week-ends à Nice: Estrosi annonce un renforcement des aides aux entreprises

Invité de BFMTV-RMC ce mardi, le maire LR de Nice a affirmé que le chiffre d'affaires des entreprises touchées par le confinement du week-end serait "compensé" par la métropole.

Le gouvernement n'est pas la seule entité à devoir mettre la main à la poche pour indemniser les commerçants touchés par les mesures de restriction sanitaires. Invité de BFMTV-RMC ce mardi, le maire Les Républicains de Nice Christian Estrosi a annoncé un renfort des aides consenties par la métropole en faveur de ces entreprises. Lesquelles vont être touchées par le confinement prévu dans les Alpes-Maritimes au moins pendant les deux prochains week-ends. Une perte de revenu que l'édile se dit prêt à "calculer", puis à compenser.

"Nous en sommes déjà à 15 millions d'euros. C'est une somme importante, (dont) 6,3 millions d'exonérations de contribution foncière et économique pour toutes les entreprises, la prise en charge d'un certain nombre de loyers. (...) On va renforcer nos aides par rapport à cette phase de confinement", a-t-il promis.

Durée incertaine

S'agissant de la mesure qui va bientôt s'appliquer aux Alpes-Maritimes, qui est une innovation par rapport aux confinements que la France a pu connaître depuis un an, Christian Estrosi ne se dit pas certain de sa durée.

"Nous allons tout faire pour que ces deux week-ends, parce que ça se mesure sur 15 jours, fassent retomber le taux d'incidence. Plus vite nous gagnerons la partie et plus vite nous rebondirons", espère l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy.
Jules Pecnard Journaliste BFMTV