BFMTV

Conférence de Hollande : "Enfin un discours de chef d'entreprise"

-

- - -

La conférence de presse du chef de l'Etat a séduit Stéphanie Delaistre, chef d'entreprise, qui croit désormais qu'elle pourra "recruter" grâce au pacte.

Stéphanie Delaistre, patronne d'une PME d'une quinzaine de personnes spécialisée dans les offres d'emploi sur internet, a été en grande partie séduite par les annonces de François Hollande lors de sa conférence de presse.

"Le point positif c'est que cela ressemble enfin à un discours de chef d'entreprise", juge-t-elle, "il a une vision, il fixe des objectifs, il fixe des deadlines".

"Il y a de vraies idées", analyse-t-elle encore après la prestation du chef de l'Etat. "C'est les points qu'on attendait tous, et tous les Français, pas seulement les chefs d'entreprise, depuis longtemps", poursuit-elle.

Stéphanie Delaistre rappelle qu'"un vrai soutien doit être apporté aux petites entreprises, car ce sont elles qui en ont le plus besoin.".
Dans le pacte de François Hollande, elle est consciente qu'"il y a deux parties et les deux parties s'engagent".

Ce système sera-t-il efficace ? "Oui, je pourrai recruter", prétend la chef d'entreprise "plutôt que de payer des charges".

Satisfaite de la posture de patron prise par le chef de l'Etat, elle l'assure : "La France c'est une entreprise, avec des budgets, avec des salariés". Confiante, elle considère que "quand on est au fond du trou, il faut plier les genoux, attendre de toucher le fond de la piscine, donner un grand coup et remonter. Je pense vraiment qu'on y est".

La rédaction