× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
François Hollande le 15 janvier à Paris, après une visite au forum "La France s'engage".
 

Entre les confidences distillées par ses proches et ses critiques à peine voilées des candidats, François Hollande brille par son absence dans cette primaire de la gauche.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • 109600
    109600     

    Comme le beaujolais nouveau, la piquette du mois d’octobre que l’on sert aux « Sans-dent », le candidat primeur est arrivé. Distillé patiemment dans les caves de l’Elysée par François le maitre de chai il atomisé la primaire de la gauche en moins de temps qu’il en faut à un trader fou pour faire perdre quatre milliards d’euros à une banque française.
    Propre sur lui avec la tchatche d’un prédicateur évangéliste devant des foules de disciples enamourés, il serait capable de refourguer des chasses neige dans le sahel.
    Du coup la brochette d’ex-ministres candidats à l’investiture, ressemble à une bande de marionnettes du Muppet show après le passage d’un tsunami. Le pauvre petit Valls en pleure dans son tablier auprès de sa maman suissesse, Montebourg demande l’asile politique au magasin Habitat de l’Ile Maurice et Hamon postule pour un poste chez LVMH pour y travailler avec son épouse.

  • 109600
    109600     

    Bien joué l’artiste. Il excelle dans son domaine de prédilection, la nuisance qu’il distille patiemment et avec une certaine gourmandise.
    Il vient de faire comprendre aux candidats bien ternes de la primaire qu’Il est temps qu'ils arrêtent leur campagne. Ils pourtant ont du mal à comprendre que Macron, le poulain de Hollande et d'une grande partie des cadres du PS, les a complètement ringardisé.

  • 109600
    109600     

    Bien joué l’artiste. Il excelle dans son domaine de prédilection, la nuisance qu’il distille patiemment et avec une certaine gourmandise.
    Il vient de faire comprendre aux candidats bien ternes de la primaire qu’Il est temps qu'ils arrêtent leur campagne. Ils pourtant ont du mal à comprendre que Macron, le poulain de Hollande et d'une grande partie des cadres du PS, les a complètement ringardisé.
    Et l'avenir de la France dans tout cela? on verra plus tard.

  • Bibs69
    Bibs69     

    Il empoisonne rien du tout, ça se sont les commerciaux de l'information qui alimentent en permanence. François Hollande profite des derniers mois de son mandat, c'est tout. Mais il faut vendre du papier, de l'audimat et des parts de marché

  • Bibs69
    Bibs69     

    Il empoisonne rien du tout, ça se sont les commerciaux de l'information qui alimentent en permanence. François Hollande profite des derniers mois de son mandat, c'est tout. Mais il faut vendre du papier, de l'audimat et des parts de marché

Votre réponse
Postez un commentaire