En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des manifestants contre le projet d'aéroport, le 21 octobre 2017 à Notre-Dame-des-Landes.
 

Le ministre de l'Intérieur s'est déclaré "prêt à maintenir l'ordre républicain" dans la zone d'aménagement différé concernée par le projet d'aéroport. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • fumcapt
    fumcapt     

    Si ils évacuent seulement les plus radicaux, les autres restent, alors ??? Donc, NDDL ne se fera pas ??? Comment vont-ils "trier" les plus et moins radicaux ??? Ça deviens du grand n'importe quoi de nouveau !!!

  • Janus Vd
    Janus Vd     

    Je pense que ceux qui sont les mieux placés pour en parler sont les gens de Loire atlantique en particulier et du grand ouest en général. Ce besoin d'aéroport international est vital pour l'ouest de la France comme est Satolas pour la région Auvergne Rhône Alpe. Cela ne doit même pas faire débat et à part des arrières pensées politique, ne les concerner qu'eux! Sauf aller à Paris pour prendre un vol! La logique est pour NDDL , la majorité des clients sont au Nord de la Loire y compris par leurs arrivées par l'autoroute ceux du bassin Angers Tours. Dans le cas de NDDL moins de 1000 personnes sont impactés dans l'autre plus de 70 000. Dans la version NDDL les gens arrivent par les autoroutes qui forment une croix au Nord Ouest de Nantes. Ce qui fait qu'ils ne passe pas par Nantes dans l'autre version le pont de Cheviré sur la Loire fait un goulot d'étranglement. Enfin si l'option ancien aéroport est choisi fort à parier que les 70 000 impacter vont entamer des procédures judiciaires.. vous voyez le bazard? Mais c'est ce que veulent les zadistes !! non? Autrement dit il n'y a pas de solution idéale sauf faire cet aéroport sinon c'est une bourde économique et un déni de justice et un abaissement de l'Etat de droit! Mais avec le slogan "et en même temps" de la carpe et du lapin on avancera à rien!

    gimi
    gimi      (réponse à Janus Vd)

    et il y a aussi les enormes intérets de vinci

  • Janus Vd
    Janus Vd     

    Je pense que ceux qui sont les mieux placés pour en parler sont les gens de Loire atlantique en particulier et du grand ouest en général. Ce besoin d'aéroport international est vital pour l'ouest de la France comme est Satolas pour la région Auvergne Rhône Alpe. Cela ne doit même pas faire débat et à part des arrières pensées politique, ne les concerner qu'eux! Sauf aller à Paris pour prendre un vol! La logique est pour NDDL , la majorité des clients sont au Nord de la Loire y compris par leurs arrivées par l'autoroute ceux du bassin Angers Tours. Dans le cas de NDDL moins de 1000 personnes sont impactés dans l'autre plus de 70 000. Dans la version NDDL les gens arrivent par les autoroutes qui forment une croix au Nord Ouest de Nantes. Ce qui fait qu'ils ne passe pas par Nantes dans l'autre version le pont de Cheviré sur la Loire fait un goulot d'étranglement. Enfin si l'option ancien aéroport est choisi fort à parier que les 70 000 impacter vont entamer des procédures judiciaires.. vous voyez le bazard? Mais c'est ce que veulent les zadistes !! non? Autrement dit il n'y a pas de solution idéale sauf faire cet aéroport sinon c'est une bourde économique et un déni de justice et un abaissement de l'Etat de droit!

  • vauban
    vauban     

    "Zad"....zone à dépolluer.....

Votre réponse
Postez un commentaire