collomb
 

Malgré un départ précipité et une passation de pouvoir glaciale, Gérard Collomb maintient qu'il n'a "rien à reprocher à Emmanuel Macron". 

Votre opinion

Postez un commentaire