× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
France's Secretary of the relations with Parliament and government spokesman Christophe Castaner looks on as France's Minister of Justice Nicole Belloubet addresses a press conference after the signature of the bill on confidence in political life, in the press room of The Elysee Palace in Paris on September 15, 2017. 
ludovic MARIN / AFP
 

Le gouvernement devra bientôt trouver un nouveau porte-parole, Christophe Castaner devant prochainement prendre la tête de La République en marche. Une fonction que "l'heureux porte-parole" ne semble pas pressé de quitter. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • otermaio
    otermaio     

    Tout effort se monnaye , cela doit faire parti du deal , un socialiste qui n’a pas perdu au change , reparlons donc du cumul de mandat du sieur Ledrian , ses nouvelles fonctions ne le rendent plus indispensable

  • gimi
    gimi     

    la démocratie interne d'un vote démocratique par les adhérants et militants ,je m'assois dessus

  • jac_du_65
    jac_du_65     

    La Royauté En Marche ( LREM ) aura les ultra riches et les handicapés pour voter pour eux.....

    vauban
    vauban      (réponse à jac_du_65)

    et les handicapés, donc vous voterez LREM

  • Proserpine
    Proserpine     

    Le bal des mégalos, Macron incarne Jupiter et Castaner la voix de son maître .Sans vouloir être triviale celui des ardents avec des plumes et du goudron avait assez mal fini.

    vauban
    vauban      (réponse à Proserpine)

    oh la jalouse.

  • mandrake
    mandrake     

    L 'amoureux transi est aussi narcissique que son idole..

  • spirou
    spirou     

    L'ex socialiste repenti , est un boulimique de pouvoir . Le courtisan veut encore élargir son champ d'opération et devenir l'homme a tout faire du monarque .

    vauban
    vauban      (réponse à spirou)

    avoir de l’ambition c'est positif contrairement à ceux qui se complaisent dans la médiocrité.

    gimi
    gimi      (réponse à vauban)

    avoir de l'ambition en s'asseyant sur le vote démocratique des adhérants et militants ce n'est pas de l'ambition mais de l'autoritarisme dictatorial

Votre réponse
Postez un commentaire