Christian Estrosi porte plainte contre Mediapart après un article sur les repérages du terroriste à Nice

President of the Provence-Alpes-Cote-d'Azur (PACA) region, former mayor of Nice Christian Estrosi delivers a speech as spokesperson of Former French president and candidate for the right-wing "Les Republicains" (LR) party primary ahead of the 2017 presidential election Nicolas Sarkozy during a meeting called "Assises du Produire en France" to promote
 

Christian Estrosi et la mairie de Nice ont porté plainte contre le site Mediapart ce vendredi. Celui-ci avait publié un article assurant que Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l'auteur de l'attentat du 14 juillet, avait effectué onze passages sur la promenade des Anglais avant de perpétrer son crime. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • bergheim
    bergheim     

    Estrosi a dit que Nice était la ville la mieux protégée du monde, ça c'est vu ....

  • vauban
    vauban     

    Les polémiques nées après l’attentat du 14 juillet à Nice ont masqué les ratés de la politique sécuritaire de Christian Estrosi. Ainsi le terroriste a-t-il pu circuler à de multiples reprises.
    Nous révélons qu'il a même conduit, à trois occasions et durant une trentaine de minutes, son 19 tonnes sur le trottoir de la promenade des Anglais, pour calculer ses trajectoires le soir de son crime. La scène était à chaque fois filmée, mais la police municipale n’a pas réagi.

Votre réponse
Postez un commentaire