× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
President of the Provence-Alpes-Cote-d'Azur (PACA) region, former mayor of Nice Christian Estrosi delivers a speech as spokesperson of Former French president and candidate for the right-wing "Les Republicains" (LR) party primary ahead of the 2017 presidential election Nicolas Sarkozy during a meeting called "Assises du Produire en France" to promote
 

Le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur a accordé un entretien à Nice-Matin, à paraître ce samedi. Il y glisse qu'il a conseillé à François Fillon d'annuler le rassemblement en sa faveur prévu à Paris dimanche mais ne lui a pas demandé à renoncer à la présidentielle. 

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • francaismoyen
    francaismoyen     

    M Estrozy joue avec le feu. Il y a beaucoup de fillonistes dans sa région et ce type de déclaration va les pousser à faire un vote sanction au deuxième tour. Ces électeurs passés chez le Pen ne reviendront plus aux législatives.
    Il faut qu'il arrête d'intervenir sur les présidentielles en n'attaquant que le FN et son camp!

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Alors cette manif, elle va etre interdite ?

    Ca le devrait : dans un état de droit, ce n'est pas au peuple de rendre la justice.
    Ni par les urnes ni en manifestant.

    Le peuple ne connait pas toutes les implications : il peut se tromper.
    Il y a trop de risque.

    De plus qu'un candidat demande de manifester (même si le thème officiel n'est plus une défiance à la justice) est une pratique "hors la loi morale" de la politique.
    Aucune éthique.
    Eliminatoire du candidat.

    Fillon a commis des erreurs morales : il doit payer et être éliminé.

    (comme dans une primaire, d'ailleurs : voyez Hamon et Fillon, qui ne sont en aucun cas les "bons" candidat pour leur parti)

  • vauban
    vauban     

    ce qui se passe actuellement était écrit depuis 2012
    la scission était inévitable
    on se souvient de l'UMP et du RUMP...
    l'épilogue est en cours.

  • CLACHIENLIT
    CLACHIENLIT     

    Espèrons que cela ne dégénère pas; A moins que cela soit le but ?
    Justice pour tous sans exception
    stop la corruption

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à CLACHIENLIT)

    oui les casseurs risquent de venir jouer pour "casser"
    du catho,
    du Fillon,
    du systeme ...

    Ce fut la chienlit pour moins que ça

    Caseneuve, devrait l'interdire cette manif.
    ... et il a pour lui l'état d'urgence.
    Cette manif, ce peut être un trouble à l'ordre public.
    Ce sera machiavélique de laisser faire ...

  • Picto
    Picto     

    This is the end .... this is the end ... (Jim Morrison)


    Cette manif du Trocadero, de soutien à Fillon contre la justice, c'est une faute politique, indigne d’un parti républicain tel les LR. C'est pourquoi, les uns après les autres, les ténors et dirigeants du parti vont donc tous lâcher Fillon.
    La fin politique de Fillon va être funeste.

    Pourquoi ?
    Fillon use des mêmes arguments que Marine Le Pen contre les juges : ce n’est pas acceptable. On ne manifeste pas contre les institutions ni contre la police comme a dit Estrosi.
    La présidentielle, ce n'est pas comme « la manif pour tous » ou « l’opposition à la loi travail » !!!

    La prochaine étape ?
    Ah ah …
    Que Nicolas Sarkozy, décide d’un non discutable « basta, ça suffit ! » (C’est encore lui qui commande chez les LR).
    .. et baisse le pouce, tel César ...
    Alors, comme la foule du cirque, les influents des LR crieront tous en cœur !
    « Laa mort, laa mort, laa mort » (politique bien sur)


    Et ce sera la fin politique de « l’erreur Fillon ». Du Fillon dévoilé par la primaire de la droite (une erreur également).

    Ce Fillon aurait dû continuer à vivre discret, à l’abri de son maitre et ne pas aller jouer dans la cours des grands.

    Il serait resté « un valeureux homme politique » à nos yeux et les français ne se seraient jamais rendu compte de ses faiblesses : autocrate, buté, n’écoute pas, solitaire, limite autiste vis-à-vis des français.

    L’histoire Fillon sera-t-elle expliquée à Sciences Po et à l’ENA ?
    Ceux et celles qui en retiendront les leçons, seront assurément plus forts.
    L’histoire Fillon doit être expliquée avec celle de Sarkozy. L’une ne va pas sans l’autre.

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à Picto)

    oh là ... quelle tirade !!!
    J'ai pas tout compris, je dois relire entre les lignes.

    C'est vrai que Fillon a été l'erreur de casting des LR.
    Son programme d'abord : populiste et inapplicable sauf par un dictateur.
    La personnalité : un ancien suiveur servile. Sans maitre, il est perdu dans les difficultés. il *pète les plombs*

    Mais Sarkozy a t il encore du pouvoir chez les LR ?
    il s'est retiré. S'il était encore dans le coup il se serait présenté en "général De Gaulle", comme en 45 et 58 ...

Votre réponse
Postez un commentaire