Muriel Pénicaud et Emmanuel Macron
 

Si l'espacement des annonces sur le chômage permet au gouvernement de ne pas subir les conséquences de mauvaises statistiques, l'absence de résultat et l'attitude du président de la République à l'endroit des sans emploi remettent cette question épineuse sur le devant de la scène. 

Votre opinion

Postez un commentaire