BFMTV

Chatel : « Il faut des alternatives au redoublement »

Interrogé sur l'opportunité de conserver le système français de redoublement à l'école, Luc Chatel déclare être favorable à des aménagements, afin de le rendre moins systématique.

Interrogé sur l'opportunité de conserver le système français de redoublement à l'école, Luc Chatel déclare être favorable à des aménagements, afin de le rendre moins systématique. - -

Interrogé sur RMC ce mercredi, le ministre de l'Education, Luc Chatel estime que le système du redoublement à l'école peut, dans certains cas, être inefficace. Il suggère des alternatives.

Réagissant à la récente enquête « Pisa » de l'OCDE, critiquant entre autres le système de redoublement à la Française, le ministre de l'Education, Luc Chatel se dit « très réservé sur notre système de redoublement ».

« Ces redoublements vécus comme des échecs... »

« En France, explique Luc Chatel, 40% des élèves qui arrivent en terminale ont au moins redoublé une fois. Pour quels résultats ? Est-ce que ça améliore pour autant les performances de ces élèves ou celles du système éducatif ? Je ne le crois pas. Alors il ne faut pas non plus interdire systématiquement le redoublement. Il y a des redoublements qui peuvent être utiles. Un élève qui va mûrir, qui va se sentir plus à l’aise, va être épanoui et va tout d’un coup se raccrocher au système. Par contre, il y a un certain nombre de redoublements qui sont vécus comme des échecs, qui n’apportent rien à ces élèves. Et donc il faut développer des alternatives au redoublement.
C’est ce que nous commençons à mettre en œuvre avec les stages de remise à niveau pendant les vacances scolaires où l’on donne une alternative. On leur dit : '' Ecoutez, normalement on devrait vous faire redoubler au conseil de classe de fin de trimestre. Mais si vous faites le stage de 15 jours pendant l’été, on vous fera une nouvelle évaluation en septembre et vous pourrez peut-être passer dans la classe supérieure ''. Je pense qu’il faut encourager ce type de pratique qui va dans le sens de la personnalisation ».