Charles Pieri
 

Soupçonné d'être l'auteur d'un message injurieux envers Dominique Erignac, la veuve du préfet assassiné, l'ex-leader nationaliste Charles Pieri a été placé en garde à vue ce mardi matin à Ghisonaccia, en Corse.

Votre opinion

Postez un commentaire