× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le gendarme appartient au groupement de gendarmerie de la Vienne.
 

Une enquête judiciaire et une enquête administrative ont été ouvertes après qu'un gendarme a tiré accidentellement au moment même où François Hollande s'exprimait à l'occasion de l'inauguration d'une ligne TGV.

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Amonavis
    Amonavis     

    " Le président de la République s'exprimait sous un chapiteau blanc " . et si il avait été noir ça aurait changé quelque chose ?

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Comment un tel incompétent peut être tireur d'élite ?

    N'est ce pas un copain du vrai titulaire qui avait un empêchement et qui est allé le remplacer à la dernière minute ???

    J'espere que ce type va être licencié pour faute grave.

    Le tireur d'élite qui laisse partir son coup ???
    Mais c'est quoi ?

    Et les gardes du corps de Hollande ?
    Ils étaient au bistro ?
    On ne les a pas vus "faire barrage de leur corps" pendant le discours de Hollande, après le coup de feu.

    "Nous" sommes des incompétents et des dilettantes

    Oliv95
    Oliv95       (réponse à Et maintenant ?)

    Je déteste les gens comme vous qui jugent les autres, vous devez être bien naïf à l'affût de tous les ragots...
    Bye

    Sang9
    Sang9      (réponse à Et maintenant ?)

    à l'image de notre président en fin de compte :)

  • Chris Baudin
    Chris Baudin     

    Serge:
    Quand les gens parlaient de Nicolas Sarkozy pendant son mandat ils disaient " Sarko", pour Jacques Chirac c'était " Chirac", idem pour "Mitterrand", "Fillon", "Valls",.... etc

  • Juliette LAKAZ LOR ROS
    Juliette LAKAZ LOR ROS     

    Un acte manqué

  • Juliette LAKAZ LOR ROS
    Juliette LAKAZ LOR ROS     

    Son "allocution" pas son "élocution".
    Le journalisme est tombé bien bas...

    Romaric MM
    Romaric MM      (réponse à Juliette LAKAZ LOR ROS)

    Les deux se disent dans la langue française, les journalistes, eux, ont fait des études pour l'apprendre.

  • Maellie Cauchy
    Maellie Cauchy     

    c'est marrant comme les flics font tout sans faire exprès en ce moment... il faudrait peut être arrêté de signer des incompétent!!

    lazareto
    lazareto      (réponse à Maellie Cauchy)

    en matière d incompétence vous savez de quoi vous parlez , du charabia et des fautes d 'orthographe , dans votre commentaire.

  • vanda100
    vanda100     

    On imagine que la garde rapprochée d’Hollande a très vite fait le point avant de dire c’est OK. On peut se faire du souci pour les promotions de ce gendarme distrait, qui plus est en présence du Chef de l’Etat filmé....

    Hollande a dû flipper et les deux personnes « légèrement blessées au mollet » ont dû avoir vraiment peur..

  • vanda100
    vanda100     

    On imagine que la garde rapprochée d’Hollande a très vite fait le point avant de dire c’est OK. On peut se faire du souci pour les promotions de ce gendarme distrait, qui plus est en présence du Chef de l’Etat filmé....

    Hollande a dû flipper et les deux personnes « légèrement blessées au mollet » ont dû avoir vraiment peur..

  • Milouze74
    Milouze74     

    Ce qui est le plus inquiétant, c'est l'absence de réaction de son service de protection. Normalement, en entendant un coup de feu, les gendarmes devaient se précipiter vers lui, l'entourer et former une bulle de protection autour de lui, au corps à corps, avant de l'exfiltrer. Là, c'est juste flippant. A sa place, je vire toute l'équipe.

    Xiof
    Xiof      (réponse à Milouze74)

    Heureusement qu'il y a des spécialistes de la protection qui connaissent mieux ce métier que les personnes qui l'exercent pour venir commenter leur action. Là le président n'est pas en pleine rue mais dans un milieu relativement aseptisé, il n'est donc pas particulièrement pertinent de faire une bulle pour un coup de feu isolé qui n'est pas à proximité immédiate et qui est probablement très vite identifié à la radio comme un départ de coup accidentel. Ah et pour votre information, les policiers n'ont pas été écartés puisque la protection est assurée à parité par policiers et gendarmes. C'est le président Sarkozy qui avait écarté les gendarmes et ils ont simplement été réintroduit par l'actuel président

  • Milouze74
    Milouze74     

    Il a raté sa cible ? D'un autre côté, c'est Hollande qui a préféré confier sa sécurité aux gendarmes en écartant les policiers.

    titou1963
    titou1963      (réponse à Milouze74)

    C'est faux. Depuis des années la sécurité du Président est assurée par une équipe mixte gendarmerie/police. Quand on ne sait pas, on ne dit rien ...

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire