BFMTV

CFDT : « Des propositions pas très digestes »

BFMTV
Les propositions du gouvernement sur les salaires des fonctionnaires laissent les syndicats sur leur faim.

Syndicats de fonctionnaires et gouvernement ont négocié jusque tard dans la nuit du lundi 18 février. Au final, le gouvernement propose une revalorisation du point d’indice des salaires de 0,8%. Mais les syndicats en espéraient le double, pour au moins compenser l’inflation. Un coup de pouce aux fonctionnaires les plus mal payés est également consenti. Et le gouvernement impose un nouveau système, la garantie individuelle du pouvoir d’achat : tous les 4 ans, les fonctionnaires qui auront perdu du pouvoir d’achat recevront une prime pour combler ce manque à gagner.

Alors que le gouvernement, par la voix d’Eric Woerth, ministre de la Fonction publique, estime avoir été « jusqu’au bout de ses propositions », les syndicats, eux, sont déçus. Eric Fritsch est fonctionnaire, secrétaire de la CFDT. Présent lors des négociations, il reste sur sa faim : « Entrée et dessert ont été améliorés, mais le plat de résistance, le point d’indice, n’est pas très digeste ».

La rédaction, avec Yannick Olland