En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

César 2018: Pécresse accusée de récupération politique après le sacre de 120 battements par minute

Valérie Pécresse arrive à la 43ème cérémonie des César à la salle Pleyel à Paris, le 2 mars 2018
 

La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse est accusée de récupération politique après avoir salué la victoire du film 120 battements par minute vendredi soir à la cérémonie des César, alors qu'elle a longtemps milité aux côtés de la Manif pour tous.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire