× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Emmanuel Macron
 

Si la petite phrase d'Emmanuel Macron, glissée devant les caméras mercredi lors d'un déplacement en Corrèze, fait polémique, c'est aussi parce que ce n'est pas la première.

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • fredalger
    fredalger     

    Si les Français passaient plus de temps a travailler qu'a polemiquer, la France se porterait mieux. Y'en a marre de l'assistanat, la France n'est pas une vache a lait.

  • jéronimo
    jéronimo     

    ne pas oublier que c'est Rousselet le Président de la Région Aquitaine qui a lançé la polémique à laquelle Macron à répondu de toute façon à ce rythme le nouveau repreneur va jeter l'éponge et là c'es 285 chômeurs

  • sonntag67
    sonntag67     

    ceux qui foutent le bordel ce sont ceux qui perdent les élections professionnelles, pas vrai la CGT ?

  • vauban
    vauban     

    il faut être inconscient pour reprendre une usine aux mains de la CGT, c'est la chienlit assurée.

  • virgile999
    virgile999     

    ...l'arrogance et le mépris EN MARCHE...

  • virgile999
    virgile999     

    Ce n'est pas le franc parlé mais la pensée sous-jacente de ce "donneur de leçon" que la France populaire condamne...un peu de respect!...les variables d'ajustement, bonnes à chercher du boulot en permanence, sont d'abord des êtres humains!

  • vauban
    vauban     

    on dirait qu'il y a un conflit entre ceux qui se prennent en main et ceux qui attendent qu'on les prennent en main.

  • beaudolo
    beaudolo     

    J'ai l'impression que nos médias on du mal à se faire à un président qui ne leur lèche pas les bottes comme Hollande!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Depuis deux générations,à la fermeture des mines,des usines et a la délocalisation acceptée par les gouvernements successifs et avec leurs aides,nous avons créés de l'assistanat a outrance,des fainéants,des chomeurs cela a toujours existés,mais il est évident que la majorité de la population travaille,malgré le taux de chomages ont continu à faire entrer des demandeurs d'asile en sachant pertinemment bien,que l’on ne pourra leur donner du travail et que l’entretien de ces migrants a un coût,aussi bien a la SS.Je pense qu’il faudrait diminuer l’assistanat outrancier et faire des contrôles plus sévères.Je suis d’une région ou la fermeture des mines et usines a été une catastrophe,heureusement que nous sommes frontaliers avec 3 pays.Mais ce n’est pas une raison d’insulter la classe prolétaire de tous les maux,ce Mr a eu de la chance d’avoir grandit dans une famille bien pourvue en moyens,il ne sait pas ce que veut dire compter les cents,quand vous devez payer les dettes d’une maison,voiture,ou études pour les enfants,les fins de mois commencent au 15,alors Mr Macron respectez le peuple,et il vous respectera.

    vauban
    vauban      (réponse à mirabelle57)

    on pourrait faire venir du charbon et du minerais de l'étranger et le mettre dans les mines ou il n'y a plus rien, comme ça les mineurs auraient du travail pour le remonter.

  • MEB MEB
    MEB MEB     

    Il dit tout simplement ce que la majorité des français pensent et n'osent pas dire ouvertement.
    Heureusement que nous avons un président qui dit les choses comme elles doivent être dites.

    sylvie la
    sylvie la      (réponse à MEB MEB)

    ne nous faites pas le coup des fn, vous ne parlez absolument pas au nom des français. C'est un comportement qui se retrouve auprès de tous les aficionados de n'importe quel parti mais acceptez que d'autre pensent différemment de vous. Je sus choquée de chaque sortie tonitruante qu'il sort,en prenant le peuple pour des moins que rien et à qui il peut dire merci d'être président pour avoir voté contre le fn et non pour en marche. Le jour ou il le comprendra, il aura fait un pas en avant.

    MEB MEB
    MEB MEB      (réponse à sylvie la)

    Votre réaction est purement démagogique et politicienne. Prenez le temps de bien réfléchir et vous arriverez bien à vous donner tort "dans votre façon de comprendre et d’interpréter les faits" .

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire