Castaner dénonce une "fake news" après la diffusion sur Internet d'une circulaire imitant sa signature

Castaner
 

Cette fausse circulaire diffusée sur Internet, et notamment sur les groupes de gilets jaunes, voulait faire croire que le ministre de l'Intérieur ordonnait de saisir les armes détenues légalement par les Français.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire