En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
marine-le-pen
 

En 2009, Jean-Christophe Cambadélis avait qualifié François Hollande de "pervers pépère". Il explique aujourd'hui qu'il ne s'agissait que de l'expression du "combat politique de l'époque". 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Cruise Control
    Cruise Control     

    Hollande s'est bonifié, dit-il ...

    Ah oui !
    En perversité et manipulation de l'opinion !
    Et pour déglinguer ses détracteurs, mène au sein de son propre camp : il n'a pas d'amis ce type.
    Camba avait raison, il le connait : c'est un faux nounours : c'est un "tueur" froid, sans empathie ni sentiments.
    Là, comme il attend une place en cas de re-victoire, il atténue un peu ce qu'il avait dit.

  • BBRET
    BBRET     

    Lui, condamné 3 fois pour des salaires fictifs (dont l'Unef) de plus de 100 K€ chaque fois
    Lui qui est devenu pro de la politique grâce à l'Unef
    Lui qui a qui on a donné sa maîtrise pour s'en débarrasser tant il ennuyait la fac comme B Hamon à peine licencié en histoire ou le conseiller de Paris JUILLARD licencie en socio
    Comment ces apparatchiks peuvent ils devenir crédible auprès des militants?
    Il suffit qu'une majorité soit fonctionnaires et préfère déléguer ces pro corrompus que de s'engager eux mêmes ?
    Décadence

  • Cruise Control
    Cruise Control     

    Il avait vu juste !

Votre réponse
Postez un commentaire