Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités, lors des questions au gouvernement.
 

Non, malgré la suggestion du député porteur de cette idée de réforme de la politique familiale, la réduction d'impôt ne sera nullement remise en cause.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire