BFMTV

Buffet : « Hollande ne mène pas une politique de gauche »

Marie-George Buffet

Marie-George Buffet - -

Marie-George Buffet est l’invitée de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi matin. Au lendemain de l’échec des négociations sur les retraites complémentaires, l’ancienne ministre des Sports, est revenue sur les échauffourées entre les salariés de Goodyear et la police.

Invitée ce vendredi matin sur RMC et BFMTV Marie-Georges Buffet est revenue sur la politique du gouvernement qu'elle ne qualifie pas de politique de gauche.La députée de Seine-Saint-Denis a également critiqué les différences de salaires entre hommes et femmes.

8h56 - Hugo Chavez ? « Non ce n’est pas un modèle, le PCF en a trop souffert ! Mais cet homme a créé une dynamique en Amérique Latine, de partage des richesses ».

8h54 - Sur la réforme du congé parental : « Il faut faire bouger les mentalités, que la question des enfants soit prise en compte aussi dans la carrière d'un homme, notamment au moment de l'embauche. L'homme doit prendre sur son temps de travail pour s'occuper des tâches ménagères »

8h52 - Sur la Journée de la femme : « On ne règlera pas la question du sous-salaire des femmes si on ne règle pas la question du temps partiel imposé. Il faut des sanctions, il faut les augmenter mais ça ne suffit pas ».
Ne faudrait-il que des CDI dans le monde du travail ? « Les CDD doivent être l'exception ».

8h49 - Marie-George Buffet : « L'accord sur l'emploi n'est pas un bon accord. C'est du chantage et toute la droite applaudit ».

8h45 - Marie-George Buffet : « L'Etat n'a plus de sous, faisons peut-être la réforme de la fiscalité de la gauche. Nous, nous proposons une réforme de l'impôt sur le revenu, un système progressif avec 14 niveaux. Ca bloque car nous sommes dans le carcan européen »

8h39 - Marie-George Buffet : « La loi d'amnistie sociale est une bonne loi ».

8h37 - Marie-George Buffet : « Parfois le gouvernement ne mène pas une politique de gauche. Là, c'est une politique d'ultra-austérité. Quand on veut transposer en urgence à l'Assemblée nationale un accord signé en urgence pas par tous les syndicats, nous on va faire des amendements pour apporter plus de sécurité aux salariés ».

8h35 - Marie-George Buffet : « Il faut comprendre les échauffourées entre les salariés de Goodyear et la police. Bien sûr il faut la condamner cette violence, mais il faut savoir pourquoi elle arrive, ces gens sont exaspérés, se sentent isolés. Les nerfs craquent mais il ne faut pas frapper les policiers ».

Tugdual de Dieuleveult