BFMTV

Budget de la sécu: il va falloir se serrer la ceinture

-

- - -

Les députés attaquent ce mardi l'examen du budget de la sécu pour 2012. Le message de la majorité sera clair: les patients vont devoir se serrer la ceinture. A quoi s'attendre dans les mois qui viennent ?

Le projet de loi prévoit un budget 2012 de 457 milliards d'euros, dont 332 milliards pour le seul régime général de l'Assurance maladie. Ce dernier cumule, selon les estimations, près de 13.9 milliards d'euros de déficit cette année. Il s'agit néanmoins d'une baisse de 40% par rapport à 2010, grâce au plan de rigueur décidé cet été par le gouvernement et qui a permis de dégager 6 milliards de ressources supplémentaires.

Déremboursement de médicaments

Un plan d'austérité qui, inévitablement, va obliger les patients à se serrer la ceinture. En 2012, certains médicaments seront déremboursés; il s'agit notamment d'antidouleurs ou de traitements pour la circulation du sang dans les jambes. Pour continuer à les prendre, il faudra donc y aller de son porte-monnaie. S'ajoutera une baisse du prix de certains médicaments. Economie espérée: 770 millions d'euros.

Augmentation des tarifs des mutuelles

Les adhérents des mutuelles vont également payer plus cher. Pour financer le trou de la Sécu, le gouvernement a en effet imposé aux groupes mutualistes une augmentation de taxe. Résultat: ces dernières vont hausser leurs tarifs de 7% en 2012. La mesure rapportera à l'Etat 1 milliard d'euros. D'autres mesures sont dans les cartons, mais les discussions à l'Assemblée risquent d'être vives à leur sujet. Il s'agit notamment de la possible réforme du calcul des indemnités d'arrêt-maladies. Le système devrait devenir moins avantageux pour les salariés. Les députés de l'opposition - et certains de la majorité - promettent de batailler ferme en séance pour y faire obstacle.