Brigitte Macron, un statut sur mesure qui fait grincer des dents

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • anna69100
    anna69100     

    Officialiser un statut de première dame : avant cela il y avait d'autres choses à faire pour les Français lorsqu'on est Président de la République, sa femme passe au second plan, d'ailleurs elle doit avoir une retraite je pense. Les agriculteurs et les petits retraités eux, se demandent tous les jours comment il vont boucler leurs fins de mois, çà c'est important.

  • mysti
    mysti     

    C'est bien d'avoir la nostalgie du passé, mais depuis giscard d'estaing 40 ans se sont écoulés. Aujourd'hui on est en 2017, les femmes ont des postes à responsabilité et autre chose de plus intéressant à faire. Pour ce qui est de trimballer 1 fois par ans les femmes de présidents, il y a déjà du personnel pour ça - on a des ministes, des ambassadeurs, des chefs du protocole et tous ceux et celles que l'on ne connaît pas et dont c'est le métier de s'occuper de la représentation et la communication.

  • pendules à l'heure
    pendules à l'heure     

    Enfin un commentaire sensé (Tioann).!!!!
    @ tous les autres : comment avez-vous pu confondre budget et salaires ou complément de retraite !!! quelle haine, quelle jalousie et muvaise foi !!!
    Elle ne va pas garder l’argent pour elle ! il s’agit d’un BUDGET, pour remplir son rôle de première dame : accueillir les autres first ladies, les emmener sur les bateaux-mouches, etc… et aussi, mener des activités pour l’autisme, style « charities », ou bien réunions de sensibilisation, d’information : il faut un budget pour ça !!!!
    C’est comme ses vêtements Louis Vuitton : vous ne voyez pas que c’est une publicité (mondiale) gratuite pour Vuitton, qui vaut bien plus que le prix des vêtements !!! AnneAymone Giuscard d’Estaing était habillée par Dior pour les mêmes raisons !

    virgile999
    virgile999      (réponse à pendules à l'heure)

    Vous mélangez beaucoup de choses...
    Les budgets de réception des hôtes internationaux dont vous parlez sont déjà prévus et l'organisation qui va avec est elle aussi déjà en place et n'attends pas l'épouse du Président pour fonctionner.
    Quant à la première dame, ce concept d'épouse du président n'a pas de définition ni même d'existence dans notre république.
    En disant tout celà, il n'y a aucune agression ou jalousie contre Mme Macron.

Votre réponse
Postez un commentaire