En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Brigitte Macron lors de la dictée annuelle organisée par l'Association ELA
 

Brigitte Macron a salué le courage des femmes qui témoignent des agressions dont elles ont été victimes. "Quelque chose est en train de se passer", a-t-elle assuré.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Lolo59
    Lolo59     

    Il y a prescription pour cette dame , et c est pour cela qu' elle se permet d ouvrir ça grande bouche

  • alliantis
    alliantis     

    Alors là c'est la meilleure ...Si quelqu'un devrait se taire et faire profile bas , c'est bien elle !

  • Tataf Tafta
    Tataf Tafta     

    Je ne pense pas que c'est un sujet qu'elle devrait aborder , quoique souvent c'est ceux qui ont tout pour se taire qui se font entendre !

  • ben987654
    ben987654     

    ce qui est malheureux est que si ces histoires ne sortent pas dans la presse, les politiques ne font pas grands choses, ne s'en occupe pas, et quand l'eau aura coulé sous les ponts, ça recommencera, comme pour la pauvreté, tant que ça nous touche pas, on ferme les yeux

  • caramel23
    caramel23     

    quand on est d'une moralité douteuse , on a la décence de se taire !!!!!!

  • rolodex
    rolodex     

    Article 227-27

    Modifié par LOI n°2013-711 du 5 août 2013 - art. 5

    Les atteintes sexuelles sans violence, contrainte, menace ni surprise sur un mineur âgé de plus de quinze ans sont punies de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende :

    1° Lorsqu'elles sont commises par un ascendant ou par toute autre personne ayant sur la victime une autorité de droit ou de fait ;

    2° Lorsqu'elles sont commises par une personne qui abuse de l'autorité que lui confèrent ses fonctions.

  • otermaio
    otermaio     

    Madame ne devrait pas trop insister sur ce sujet.

  • dano54
    dano54     

    Madame pousse ? Et après….

Votre réponse
Postez un commentaire