En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mme Royal affirme ne pas avoir pu s'opposer à Manuel Valls : "Il est Premier ministre, il a décidé le contraire de ce que dit sa ministre de l'Environnement, donc voilà.
 

Le Premier ministre a sèchement répondu à Ségolène Royal, vendredi 2 septembre, alors qu'elle lui reprochait d'avoir donné son feu vert à la poursuite des rejets de "boues rouges" dans les calanques. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Il y a des démissions qui se méritent !

  • skaia64
    skaia64     

    Quelle pétaudière !

  • Facebook-290850437963312
    Facebook-290850437963312     

    Un Premier Ministre qui dans les médias, dans ses réunions de campagne ne cesse de parler de cohésion, d’esprit et de travail pour le même objectif, fait sans cesse le contraire de ce qu’il demande aux autres. Je le dis, le répète, et le constate en permanence, son bilan est plus que médiocre, division, couacs à répétitions, excès de nervosité sans fondement, cynisme envers les acteurs de gauche qui ont été trahis, arrogance envers les opposants, etc…
    Il a de culot de voir des opposants dangereux pour le pays, alors qu’en réalité c’est lui qui est dangereux pour la France.

Votre réponse
Postez un commentaire