BFMTV

Borloo ne veut pas de débat sur le droit de vote des étrangers

Jean-Louis Borloo a pressé dimanche le gouvernement de renoncer à tenter de faire adopter le droit de vote pour les étrangers hors Communauté européenne. /Photo d'arhchives/REUTERS/Paul Hackett

Jean-Louis Borloo a pressé dimanche le gouvernement de renoncer à tenter de faire adopter le droit de vote pour les étrangers hors Communauté européenne. /Photo d'arhchives/REUTERS/Paul Hackett - -

PARIS (Reuters) - L'ancien ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo a pressé dimanche le gouvernement de renoncer à tenter de faire adopter le...

PARIS (Reuters) - L'ancien ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo a pressé dimanche le gouvernement de renoncer à tenter de faire adopter le droit de vote pour les étrangers hors Communauté européenne, un des engagements de campagne de François Hollande.

"Le gouvernement précédent a fait le débat sur l'identité nationale, c'était une énorme erreur qui a laissé d'énormes blessures", a-t-il dit sur France 2.

"Je dis au gouvernement actuel, très franchement cette histoire de vote, oubliez ! Oubliez ce débat, il va amener beaucoup plus de blessures que de solutions", a ajouté Jean-Louis Borloo qui s'emploie aujourd'hui à tenter de fédérer les centres au sein d'un nouveau mouvement, l'UDI.

Yann Le Guernigou, édité par Guy Kerivel