× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Irish U2 musician and philanthropist Bono, co-founder of the organisation ONE, arrives at the Elysee Palace in Paris to meet with the French president on July 24, 2017. Paul David Hewson, better known as Bono, will be meeting the French president in a bid to champion his organisation One which battles against extreme poverty and illness, particularly in Africa. 
JACQUES DEMARTHON / AFP
 

Le chanteur de U2 a été reçu ce lundi après-midi au palais de l'Elysée pour discuter de l'action de son organisation humanitaire One. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • makana
    makana     

    Cerise sur le gâteau , Macron vient de débloquer 1, 5 milliards d' euro pour le métro d' Abidjan , nous on attendra , nous ne sommes pas en difficultés .

  • Reg_D
    Reg_D     

    Augmentation de la CSG. Baisse de l'APL.
    Gel du point d'indice des fonctionnaires.
    850M d'euro de coupe budgétaire pour la Défense, plus de 500M d'euro pour l' Intérieur et quid des autres ministères?
    On peut bien faire quelques promesses à Bono et Rihanna sur le dos des gens qui vont devoir se serrer la ceinture.

  • Jean G
    Jean G     

    1% ne serait pas de trop.

  • Patrick28
    Patrick28     

    on peut en faire des choses avec l'argent des autres, voilà pourquoi il voulait la place!!!
    et les pauvres de France, on les aide quand???

  • Martine Lepeuve
    Martine Lepeuve     

    Le Président était ouvert à trouver de nouvelles manières innovantes pour résoudre les problèmes qui impactent les plus pauvres
    oui en France il a commencé en touchant à leur APL et en exonérant royalement les plus riches

  • passur
    passur     

    Bientôt il recevra Frigide Barjot,

  • iamagic
    iamagic     

    Une conversation "rare" parce qu'il ne le voit pas tous les jours, mais pas "rare" au sens "peu courante"... Macron a dû lui promettre du fric, notre fric alors que l'armée voit son budget baisser!

Votre réponse
Postez un commentaire