En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bernard Cazeneuve était l'invité de France 2 dimanche soir. Il s'est défendu des accusations d'une policière niçoise, qui dénonce des "pressions" de l'Intérieur.
 

Invité de France 2 ce dimanche soir, le ministre de l’Intérieur a répondu aux accusations de la policière municipale niçoise qui accuse le ministère de pressions. Le ministre, qui a porté plainte pour diffamation, a dénoncé une "campagne de vilenies", alors que la fonctionnaire a maintenu ses accusations.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • vauban
    vauban     

    La petite fonctionnaire de la mairie de Nice a-t-elle menti de son propre chef ou l’a-t-on fortement incité à le faire ?
    Résultat, elle se met la police nationale à dos !

  • Frédéric Sauver
    Frédéric Sauver     

    Bon à rien ou mauvais en tout, telle est la question ! Les socialistes sont les dignes hérités de l’UMP qui les a précédés. Comme leurs prédécesseurs, ils devraient essayer de changer de nom, et même cela ils risqueraient de le rater ! Incroyable, cela serait drôle si ce n’était pas le peuple qui payait cher leur nullité! Ils sont à vomir… même le vocabulaire de Cazeneuve montre son décalage avec la réalité !

  • ArthurH95
    ArthurH95     

    si les faits sont avérés, Cazeneuve aura du mal à justifier son maintien à la tête de son ministère

  • bignol
    bignol     

    l indecence de ce gouvernement est a vomir devant tous ces morts il n y a pas d excuses que la colere ? et taubira qui la ramene

Votre réponse
Postez un commentaire