Quand Bernadette Chirac tacle Villepin, ce "Néron"

Votre opinion

Postez un commentaire