Benoît Hamon veut être le candidat de la "bienveillance"
 

Benoît Hamon estime que la politique vit aujourd'hui selon une double polarisation. Selon lui, Marine Le Pen incarne un "imaginaire puissant mais négatif", quand lui veut promouvoir un imaginaire "collectif". 

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Facebook-1201713146544028
    Facebook-1201713146544028     

    Monsieur Hamon , donnez le signal de la fermeture des "paradis fiscaux"
    en annonçant une loi : interdiction de tout trafic avec les "paradis "
    de la liste noire sous peine de retrait des licences bancaires et saisie
    des biens et avoirs des fraudeurs, c'était une proposition de Merkel
    paniquée en 2008 ce n'est même pas de gauche, c'est du bon sens , et
    taxez le high frequency trading à 1 cent l'ordre (ils vont hurler à la
    mort vous verrez ) ...la spéculation ça suffit , il faut de l'argent
    pour les PME , tous les pays vous suivront comme tous avaient suivi
    Roosevelt en 1932 (élu 4 fois ) les capitaux fraudeurs, de 20 000 à 60
    000 milliards pleureront pour revenir vers l'économie réelle , déjà la
    Suisse abandonne le secret bancaire et le Liechtenstein suit ....

  • Marline
    Marline     

    Après l'école de la bienveillance qui offre les résultats que l'on connaît, voilà le candidat de la Bienveillance.
    Macron, le nouveau Jésus
    Hamon l'apôtre
    et il y en a qui critique Fillon...

  • otermaio
    otermaio     

    est il revenu sur terre , à la bonne date ou devons nous lui signifier que l'on n'est plus en 1917 ?

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à otermaio)

    C'est plutôt 2030 ou plus ...

    Avec les crise financière nous en viendrons au revenu universel.
    Pour relancer (artificiellement) l'économie : de moins en moins de personnes auront de l'argent pour acheter des produits fabriqués par les entreprises.

  • otermaio
    otermaio     

    est il revenu sur terre , à la bonne date ou devons nous lui signifier que l'on n'est plus en 1917 ?

  • beaudolo
    beaudolo     


    Mon voisin est agent immobilier, il travaille avec son épouse et a deux employés. Il a une fille de 23 ans qui est professeur dans un lycée de la banlieue parisienne. Il y a quelques jours, nous discutions de la situation politique et je me suis aperçu qu’il ignorait ce qu’était le PIB d’un pays, ce qu’il avait retenu du JT de 20h00 de Gilles Bouleau sur TF1 c’était que Fillon voulait supprimer les fonctionnaires ainsi que la sécurité sociale. Par contre si Hamon été élu sa fille toucherait 750 euros de plus par mois ! Donc en mai prochain il votera Hamon !
    Combien sont-ils de millions de Français comme mon voisin, faciles à manipuler pour des démagogues sans scrupules !

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à beaudolo)

    Ben oui ...

    Chacun voit son intérêt, non ?

Votre réponse
Postez un commentaire