Le candidat socialiste, Benoît Hamon, lors de son déplacement au Portugal
 

Face aux déclarations plutôt brutales du candidat de la France insoumise qui ne souhaite pas "s'accrocher à un corbillard" en référence au PS, le candidat socialiste s'est de nouveau présenté comme "le mieux placé pour faire gagner la gauche".

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Oslo
    Oslo     

    Quand on veut faire gagner la gauche on ne commence pas par utiliser des phrases du genre:
    "Hammon doit quitter le PS". s'il le faisait le PS désignerait un autre candidat et Mélanchon ne décolerait pas plus dans les sondages ou,
    "La gauche doit être réunie derrière un seul homme et cet homme c'est MOI" Bel exemple de négociateur. Le candidat est le résultat de la négociation et non le préalable monsieur Mélanchon.
    Je laisse de côté "s'accrocher à un corbillard" si le PS est un corbillard qu'est la France insoumise qui semble avoir beaucoup moins de voix que lui.
    Et pourtant, oui c'est vrai! Mélanchon + Hammon relègue Fillon en 3 ème position en passant devant Le Pen.
    Alors??
    Alors Mélanchon contrairement à ce qu'il dit se sent beaucoup mieux dans l'opposition à sortir ses petites phrases chocs qu'au gouvernement à appliquer ses théories.
    Le problème c'est que Mélanchon n'est pas un showman et que les petites phrases si elles peuvent faire sourir quelques personnes ne protègent en aucun cas les ouvriers en particulier et le petit peuple en général. A Priori, ça, Mélanchon s'en fou complètement! le principal étant de briller à la télé.
    Le problème c'est que ce n'est pas certain qu'il (Mélanchon) puisse avoir des députés pour les sortir ses petites phrases. Pour avoir des députés il a besoin du "corbillard" justement.
    Alors on se dirige tranquillement vers une chambre bleue à 80% à droite. Le reste qu'il le veuille ou non sera socialiste.

    MERCI MELANCHON. MERCI POUR LA FRANCE.
    ON SE RETROUVERA CERTAINEMENT DANS LA RUE
    PAUVRE FRANCE

  • Facebook-1267575566694370
    Facebook-1267575566694370     

    Hamon a menti à ceux qui ont voté pour lui à la primaire. La preuve, il n'a pas appelé Mélenchon suite à sa victoire comme il l'avait dit. Il ne cherche pas à rassembler la gauche, comme il l'avait dit. La première chose qu'il a fait après la primaire c'est voir Hollande et Cazeneuve. Hamon c'est un Hollande bis, le petit prince de la synthèse du PS (comme son modèle Hollande) mais qui cette fois fera perdre toute la gauche. Bravo monsieur Hamon vous êtes un politique comme un autre.

  • borislepujolais
    borislepujolais     

    Mélenchon ne cherche qu'une chose faire perdre le PS et perdre lui même. Croire en Mélenchon est aussi risqué que de croire en Le Pen.

    Facebook-1267575566694370
    Facebook-1267575566694370      (réponse à borislepujolais)

    la vie est risquée, quand on a peur de tout il vaut mieux rester chez soi...

  • Google-117619961749361969396
    Google-117619961749361969396     

    Courir après lui ? Mais t'avais promis de l'appeler le lendemain de ta victoire à la primaire, et tu l'as pas fait ! Il a fallu que ça soit lui qui fixe un rendez-vous ! Et le journaliste qui a pondu ce machin, tu pouvais pas rappeler les faits plutôt que de reproduire la com de Hamon ?

  • Facebook-335741616824240
    Facebook-335741616824240     

    Tiens! Si je me souviens bien, c'est lui qui devait rejoindre par téléphone Jean Luc Mélenchon dès le lendemain de son élection pour rassembler la gauche, comme il le disait si bien à qui voulait l'entendre: ET IL NE L'A JAMAIS FAIT.
    FILTERIS
    Hier, à 14:56
    Notre mesure @Filteris /Euromédiations pour la #Présidentielle2017 en date du 17 fevrier
    Le Pen 23
    Fillon 21,3
    Macron 21,1
    Mélenchon 18
    Hamon 9,4
    Dupont-Aignan 3,5

Votre réponse
Postez un commentaire