Benoit Hamon, leader of the left-wing political movement "First of July movement" (M1717), looks on before delivering a speech during a public meeting at the founding congress of his party, in Le Mans, northwestern France, on December 2, 2017. 
JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
 

L'ancien candidat socialiste à la présidentielle Benoît Hamon a lancé samedi au Mans la structuration de son mouvement, rebaptisé "Génération.s". L'ambition: devenir "la première force de progrès" autour du triptyque démocratie, écologie, justice sociale.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Stop haine
    Stop haine     

    Générations ou le point de rencontre des loosers ... Mamère, Duflot, pour la recomposition et le renouvellement, on repassera. Générations ou la vieille tambouille indigeste composée des mêmes ingrédients avariés. Sinon, Mr HAMON, liberté d’entreprendre, mérite, travail, ce sont des valeurs qui vous parlent ?

  • Proserpine
    Proserpine     

    "Aversion . barre "

Votre réponse
Postez un commentaire